Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stonehenge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Stonehenge   Lun 9 Juin - 2:39

Dans son splendide isolement, sur l’étendue plate, herbue et venteuse de la plaine calcaire de Salisbury, à environ 130 km à l’ouest de Londres, Stonehenge pose bien des problèmes aux curieux et, en dépit de multiples recherches et théories, demeure, depuis des siècles, une énigme. On ne sait même pas qui en furent les constructeurs. Les attributions variées à des Egyptiens, des Phéniciens, des Grecs, des Romains, des druides, des Danois, des bouddhistes, des Hindous, des Maya, des survivants du continent perdu de l’Atlantide ou même des êtres venus d’une autre planète ont toutes été démenties. On estime que la moitié des pierres du monument a disparu, ne laissant dans le sol que des dépressions indiquant leur emplacement; beaucoup d’autres sont renversées et brisées.



On n’a pas plus réussi à identifier les constructeurs de cet ouvrage qu’a en établir les fonctions exactes. Il est toutefois presque certain qu’il servit un moment de temple, comme beaucoup de monuments préhistoriques qui lui ressemblent. La plus forte concentration de mégalithes (environ 50 000 en tout ) se rencontre en Europe occidentale et en Afrique du Nord, mais plus spécialement en Grande-Bretagne, en Irlande, en France, en Espagne, au Portugal, en Scandinavie et en Algérie.

Ces monuments offrent une grande diversité d’aspects. Le plus simple est la pierre dressée, isolée, appelée menhir. Plus complexes sont les groupes de menhirs disposés, soit en cercles ou en demi-cercles, les cromlechs, soit en alignements s’étendant sur des kilomètres. Un troisième type de monument mégalithique est le dolmen qui forme une sorte de chambre fermée, tantôt édifiée à l’air libre, tantôt recouverte d’un tumulus de terre. Stonehenge se rattache à la deuxième catégorie, mais ce n’est nullement ni le plus grand ni même le plus ingénieusement conçu des ouvrages préhistoriques en pierres ou en terre de Grande-Bretagne. Mais il en demeure tout de même qu’il a été le site mégalithique qui a suscité le plus d’intérêts.



De nos jours, plusieurs attribuent aux mégalithes des forces mystérieuses. Les pierres levées, comme celle de Stonehenge, servirait de conducteurs à un courant inexpliqué, dit énergie tellurique. Certains y détecta des formes d’ultrasons et de radioactivité. En France, on a découvert que les régions où abondent les mégalithes sont également riches en uranium, ce qui expliquerait cette radioactivité. Mais comment expliqué des phénomènes étranges comme des hallucinations que certains subissent proches des mégalithes? Comment expliquer également la décharge électrique que reçu un homme en pointant une antenne métallique façonnée en forme d’ankh (croix antique égyptienne) en direction de Stonehenge? Bien des questions demeurent sans réponses et le seront probablement pour toujours. Qui sait combien de mystère cache ces mystérieux mégalithes.







Dernière édition par Rick le Lun 9 Juin - 3:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Stonehenge   Lun 9 Juin - 2:40

Homme curieux a écrit:
C’est dans la plaine de Salisbury que se dresse depuis 5 000 ans, le plus beau monument mégalithique d’Europe. Stonehenge fascine archéologues et astronomes.
Ce site n’a pas encore livré tous ses secrets. Etait-ce un temple, un monument funéraire ou un observatoire astronomique ?

Les bâtisseurs de Stonehenge

Les Celtes ont toujours voué un grand respect à Stonehenge. Mais, on sait qu’ils n’en sont pas les bâtisseurs.
Il est certain que le site a été utilisé par les druides pour leurs cérémonies. Cependant, les lourds mégalithes étaient là bien avant l’arrivée des Celtes sur le sol britannique.

Au 17e siècle, les découvertes archéologiques favorisèrent l’hypothèse selon laquelle le grand cercle de pierre aurait été construit par les Mycéniens.
Aujourd’hui, la paternité du site est reconnue aux anciennes populations autochtones.

En fait, les versions sont confuses et discordantes. Aucun ouvrage de référence ne semble pouvoir vraiment dire avec certitude qui a bâti Stonehenge.



Grâce aux techniques de datation au carbone, on sait que le site a été construit en quatre phases entre 3 100 et 1 600 avant notre ère, avec des pierres d’origines différentes.
Il faut préciser que les experts penchèrent tout d’abord pour trois campagnes de construction mais aujourd’hui, ils penchent plutôt pour quatre phases bien distinctes.

Certaines pierres proviennent d’Avebury, à une vingtaine de kilomètres, d’autres des monts Prescelly dans le pays de Galles à plus de 200 kilomètres, et de Milford Haven, à 250 kilomètres.

Les caractéristiques du site

Stonehenge est issu d’un mot saxon signifiant « gibet de pierre ».

Première phase de construction : Seconde moitié du IIIe millénaire. Les bâtisseurs ont érigé un talus circulaire d’environ 90 mètres de diamètre délimité par un fossé.
L’entrée du cercle sacré était indiquée par deux monolithes et un troisième « Heel Stone » était placé à l’extérieur de l’enceinte.

Deuxième phase : On creusa dans le flanc intérieur du terre-plein 56 trous. La découverte d’ossements humains fait penser à des tombes.



Cercle de sarsen

Troisième phase : Fin du IIIe millénaire et début du IIe, on disposa en fer à cheval et en double rangée, au centre du cercle, 80 « pierres bleues », des roches éruptives extraites des carrières du Pays de Galles, distantes de plus de 200 km.

Quatrième phase : XVIe ou XVe siècle avant notre ère. Les pierres bleues furent enlevées et remplacées par 30 énormes monolithes de grès local.
Environ 40 « pierres bleues » furent récupérées pour former un second cercle à l’intérieur du premier.
Au milieu, on dressa 5 trilithes disposés en fer à cheval, d’environ 7 m de hauteur.

Le point focal de la structure était occupé par une pierre plate baptisée « pierre de l’autel ».

Les mystères de l’édification du site

Ce site a été élaboré selon un plan extrêmement précis. Sa construction a exigé un effort titanesque. Il ne faut pas oublier que les chariots à roue n’existaient pas quand la construction a débuté.

Certains monolithes atteignent 50 tonnes !



Cinq imposants trilithes

A ce jour, aucun scientifique n’a su vraiment expliquer comment ces pierres ont pu être déplacées sur de si longues distances.

La théorie communément admise est la suivante :

On suppose que les monolithes ont été tirés sur des traîneaux par des centaines d’hommes puis, mis en place au moyen de rondins, de cordes, de troncs d’arbres, de leviers et d’échafaudages de bois.

On peut d’ailleurs se demander pourquoi ces hommes ont été chercher si loin des blocs issus de roches différentes.



Nul ne peut l’expliquer aujourd’hui. Si le mystère de l’acheminement des monolithes reste entier, par contre, la vocation du site fait l’objet de plusieurs théories.

La vocation de Stonehenge

De nombreuses théories fantaisistes ont été avancées. Je ne m’appesantirais pas dessus car entre les géants qui font partie d’une race disparue et les petits hommes gris ou verts selon les goûts qui nous rendent régulièrement visite, les élucubrations des uns et des autres manquent d’intérêt mais pas d’imagination.



De nombreux mégalithes ont disparu au Moyen Age quand le site a été utilisé comme carrière

Arrêtons nous à trois théories un peu plus raisonnables.

1/ Les nombreux restes humains retrouvés indiquent que le site a été utilisé comme sépulture. Cependant, cette théorie défendable est peu probable. En effet, Stonehenge comme Carnac ne possèdent ni couloir, ni chambre funéraire.
Ce n’est pas le cas d’autres nombreux sites mégalithiques en Europe comme Antequera, New Grande ou au Castelet.

2/ Le site était tout simplement un lieu de culte pour les archéologues. Rien ne vient infirmer ou confirmer cette hypothèse.

3/ A partir de 1961, des astronomes tel que Gérald Hawkins, ont étudié le site. Leur thèse est
la suivante :

Les mégalithes s’ordonnent en des lignes de visées mettant en valeur des phénomènes astronomiques.
Les cercles de trous correspondraient au système simple d’une machine à calculer gigantesque et primitive mais d’une précision étonnante.
L’anneau des trous d’Aubrey se rapporterait au cycle des éclipses lunaires. Hawkins a démontré qu’en déplaçant six pierres d’un trou chaque année, on peut prévoir tous les évènements lunaires sur de très longues périodes.

Enfin, différents angles entre les pierres solitaires matérialiseraient les solstices et les équinoxes, les levers et les couchers de soleil et de lune.

Pour les astronomes, Stonehenge est donc un immense observatoire.

Des coïncidences qui ne coïncident pas avec l’histoire

Nul ne nie, y compris les archéologues, que les coïncidences astronomiques sont remarquables et donc de ce fait troublantes.

D’un point de vue astronomique, les calcules et résultats obtenus sont incontestables. Cependant, les archéologues émettent des objections bien compréhensibles.

La multiplicité des époques de construction leur semble contredire la théorie d’un observatoire bâti en connaissance de cause.
De plus, comment des populations « primitives » auraient eu les connaissances pour créer un tel observatoire ?



Au solstice d'été, les premiers rayons de soleil traversent le cercle et viennent frapper la Heel Stone. Au solstice d'hiver, les rayons passent entre les deux trilithes placés aux extrémités du "fer à cheval" intérieur

Beaucoup de scientifiques s’accordent en tout cas à dire que la précision des emplacements de mégalithes est trop grande pour être le fruit du hasard.
En parallèle, on peut également affirmer que les habitants de Stonehenge ne possédaient pas de connaissances scientifiques avancées.

Stonehenge ne nous a toujours pas livré tous ses secrets. Qui l’a bâti et pourquoi ?

Source: http://www.dinosoria.com/stonehenge.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Stonehenge   Lun 9 Juin - 2:41

Homme curieux a écrit:
Des glaciers ont-ils apporté les pierres de Stonehenge ?


16-06-2006

Le débat continue sur l'acheminement des pierres de Stonehenge, une équipe de géologue sont revenus sur l’hypothèse que les pierres aient été rapportées par des hommes de l’âge de bronze depuis une carrière occidentale du Pays de Gales située à 386 kilomètres du site.


C’est en 1991 que les premiers géologues de l’Open University ont émis l’hypothèse que les pierres n'étaient pas venues d'une carrière, mais de différentes régions de Preseli. Les travaux les plus récents conduits par une équipe dirigée par le Pr Olwen Thorpe, ont fait des analyses géochimiques pour retracer les origines des têtes de hache trouvées à Stonehenge. "Nous avons conclue que le petit nombre de haches viennent d'affleurements de Preseli. Ces haches trouvées près de Stonehenge sont du même type que les monolithes, et ont pu être faites avec les surplus des blocs " a déclaré O.Thorpe.

Une grande partie de l'archéologie de ces dernières années était basée sur la prétention que l'homme de l’âge de bronze avait transporté les pierres depuis le Pays de Gales jusqu’à Stonehenge. Or on découvre que les glaciers qui peuvent se déplacer très lentement, sont aussi d’excellents "véhicules" pour transporter les grandes pierres d'un pays à l'autre.

Source : BBCnews
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Stonehenge   Lun 9 Juin - 2:42

Pomme Golden a écrit:
WASHINGTON (AFP) - Des vestiges découverts à Durrington Walls, près de Stonehenge, en Angleterre, témoignent de l'existence d'un village où auraient vécu les bâtisseurs du célèbre site mégalithique vieux de 4.500 ans.
Les fouilles débutées en 2003 à Durrington Walls, à moins de quatre kilomètres au nord de Stonehenge, ont permis de mettre au jour en 2006 les restes de huit habitations situées de chaque côté d'une avenue conduisant à une rivière.

Mais des examens magnétométriques ont détecté des dizaines d'âtres dans une zone beaucoup plus étendue indiquant que toute la vallée était remplie de maisons de bois, a expliqué à des journalistes l'archéologue britannique Mike Parker Pearson. Selon lui, il pourrait y avoir eu au moins cent habitations.

"Dans ce qui restait des maisons, nous avons trouvé les empreintes sur le sol de socles de lit, de commodes et de placards en bois", a-t-il précisé.

Le radiocarbone date les vestiges de Durrington Walls entre 2600 et 2500 avant notre ère, soit la même période que celle estimée de l'édification de Stonehenge, contemporaine de la construction de la grande pyramide de Kheops en Egypte.

"Nous pensons qu'il s'agit du village des bâtisseurs de Stonehenge", a ajouté ce professeur d'archéologie à l'université anglaise de Sheffield.

Ce village, le plus grand de la période préhistorique découvert à ce jour en Grande-Bretagne, a aussi été probablement occupé épisodiquement par des personnes venant de toute la région pour des festivités et des sépultures, a-t-il dit.

Le sol de six de ces maisons était bien préservé et fait d'argile. Chaque habitation, construite en bois, avait une superficie de 25 mètres carrés et disposait d'un âtre en son milieu.

Quelques habitations très similaires dans leur forme et taille, mais faites de pierre, avaient déjà été trouvées sur l'île d'Orkney, au large de l'Ecosse.

Les archéologues ont aussi découvert d'innombrables fragments d'objets vieux d'environ 4.500 ans jonchant leur sol. "C'est le site le plus riche en détritus de cette période en Grande-Bretagne", a insisté l'archéologue. "Nous n'avons jamais découvert autant de fragments de poterie et d'os d'animaux", a-t-il ajouté.

"Nous pensons que notre découverte est très importante pour comprendre à quoi servait Stonehenge", a expliqué M. Parker Pearson. "Ces fouilles ont montré que Stonehenge (formé de cercles de menhirs) n'était pas isolé mais représentait la moitié d'un complexe plus étendu et était le plus grand cimetière à l'époque en Angleterre contenant les cendres de 250 personnes", a-t-il précisé.

Les deux sites étaient étroitement liés, a expliqué M. Parker Pearson. Durrington Walls servait surtout à célébrer la vie et à venir déposer les morts dans la rivière toute proche pour leur transport dans l'au-delà, tandis que Stonehenge était un lieu de recueillement et de sépulture pour certains des décédés.

Le site de Stonehenge, inscrit au Patrimoine mondial de l'humanité, sur la commune de Salisbury Plain, attire chaque année des milliers de personnes pour la célébration du solstice d'été.

Stonehenge a également été retenu en 2006 dans les candidats finalistes aux sept merveilles du monde moderne.

Les fouilles sur le site de Durrington Hall doivent durer jusqu'en 2010. Elles sont en partie financées par les fondations américaine du National Geographic et britannique English Heritage and Wessex Archaeology.


Source : http://aenigma.free.fr/modules/news/article.php?storyid=21


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Stonehenge   Lun 9 Juin - 2:53

Arwen a écrit:
(Belga) Des archéologues ont entamé lundi de nouvelles fouilles sur le site mégalithique anglais de Stonehenge, les premières depuis plus de 40 ans, dans l'espoir d'élucider le mystère de cet alignement de pierres vieux de cinq milliers d'années.


© BELGA
Pour la première fois depuis 44 ans, des experts ont commencé à fouiller le site classé au patrimoine historique mondial de l'Unesco. Les travaux ont pour but de dater avec précision le "Double Cercle de pierres bleues", la première structure de pierres qui a été construite sur le site. "Les pierres bleues détiennent la clef qui permet de comprendre l'objet et le sens de Stonehenge", a expliqué Simon Thurley, directeur général d'English Heritage, agence publique chargée de la préservation du site. Geoffrey Wainwright, président de la Société des archéologues et un des responsables des fouilles, a précisé que les travaux permettront "de dire non seulement pourquoi mais également quand le premier monument de pierres a été érigé". Stonehenge est un ensemble de structures circulaires concentriques, érigé entre 3.000 et 1.600 avant JC. Il a été découvert que les pierres sont orientées en fonction du coucher et du lever du soleil mais les experts continuent à se demander quel était l'objet de l'alignement. Certains ont évoqué un temple, d'autres un observatoire astronomique préhistorique. D'autres encore un cimetière secret. (CYA)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Stonehenge   Lun 9 Juin - 2:55

Tives a écrit:
Je ne savais pas que cela faisait plus de 40 ans qu'aucune fouille n'avait été effectuée sur le site. Qui sait, ils vont peut-être découvrir de nouveaux faits. Surtout que la technologie en archéologie a drôlement évolué en 40 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Stonehenge   Lun 9 Juin - 2:56

Arwen a écrit:
Stonehenge, lieu de sépulture depuis ses origines, selon des travaux
Jeudi 29 mai 2008
--------------------------------------------------------------------------------

(Belga) Des datations au radiocarbone de sépultures de corps incinérés montrent que Stonehenge, le célèbre site mégalithique en Angleterre, était un cimetière depuis ses origines peu après 3.000 ans avant notre ère, selon de nouveaux travaux archéologiques présentés jeudi.


© BELGA
Les restes humains calcinés de la sépulture la plus ancienne retrouvée à Stonehenge remontent à une période allant de 3.030 à 2.880 avant notre ère, selon ces datations. Jusqu'alors les archéologues pensaient que Stonehenge avait commencé à être un cimetière seulement entre 2.700 et 2.600 avant notre ère et ce, avant que les célèbres blocs de grès ne soient érigés. Le second site de sépulture contient les restes incinérés d'un adulte et datent de 2.930 à 2.870 avant notre ère. La plus récente dans ce groupe, celle d'une jeune femme de 25 ans, remonte à 2.570 à 2.340 avant notre ère et correspond à la période qui a marqué le début de l'édification des blocs de grès amenés d'une carrière voisine, indique ces chercheurs. (GFR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Stonehenge   Lun 9 Juin - 2:57

Nemrod34 a écrit:
Tiens je suis pas sur de vous avoir montré ça :
Un gars qui fait son stonehedge, tous seul, sans cordes, poulies ni rien, et pas de pouvoir pshychiques nons plus, juste de la jugeotte.
http://www.youtube.com/watch?v=lRRDzFROMx0



Homme curieux a écrit:
Désolé Nemrod mais même si le démonstration est impressionnante elle n'est qu'une solution donné à postériori. La question est de savoir si il aurait pus faire la même chose si il avait vécu à cette époque avec les savoirs et possibilités de l'époque. Aujourd'hui cela peut paraitre simple, pas sur que cela ai été le cas au moment de la construction du site.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Stonehenge   Lun 9 Juin - 2:58

Nemrod34 a écrit:
Disons que justement les moyens employés sont possibles à l'époque.
Il ya une erreur souvent faite : ne pas suivre les avancées de l'archéologie.
En effet de plus il est admis que nos ancêtres même lointains parfois, étaient bien plus avancées que l'image que l'on s'en faisait.
Découvertes sur découvertes, les choses changent.

Je ne dis pas à aucun moment que ce qu'on voit là est ce qui a été fait, ça montre juste que c'est possible à faire sans poulie et sans corde.

Beaucoup de découvertes ont été faites bien avant ce que s'imagine là plus part des gens :
par exemple la terre ronde :
Citation :
Hérodote, (484 ou 482 av. J.-C. - 425 av. J.-C.), estime que la terre est plate : « Pour moi, dit-il, je ne puis m'empêcher de rire quand je vois quelques gens qui ont donné des descriptions de la circonférence de la Terre prétendre, sans se laisser guider par la raison, que la terre est ronde comme si elle eût été travaillée au tour, que l'océan l'environne de toutes parts, et que l'Asie est égale à l'Europe. »[1]

À partir de Platon (428-348 av. J.-

http://scepticismescientifique.blogspot.com/2008/04/la-terre-est-ronde.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ratosth%C3%A8ne
http://www.georges-millet.com/egypte/eratosthene.htm

Pour combien de gens c'est gallilée qui le découvre ? ;-)

Bien sur l'argument : Beaucoup de découvertes ont été faites bien avant ce que s'imagine là plus part des gens
sert beaucoup , mais beaucoup oublient aussi de rapeller des choses comme ça...
Alors c'est une intervention des zitis, des atlantes etc ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Stonehenge   Lun 9 Juin - 3:00

Homme curieux a écrit:
Ce que je retiens c'est que c'est "possible", et non certains à 100%.
Quand au fait que nos ancêtres étaient plus avancés techniquement que ce que l'on pense en réalité c'est une thèse que j'ai toujours défendus.
CE que je veux dire aussi c'est qu'il faut faire attention à ne pas regarder ces monuments avec nos yeux d'hommes modernes. Eriger un tel monument devait être un sacré tour de force pour l'époque.




Nemrod34 a écrit:
Citation :
CE que je veux dire aussi c'est qu'il faut faire attention à ne pas regarder ces monuments avec nos yeux d'hommes modernes.
Exactement ainsi que les peintures les textes etc .
Tout ça est à voir dans le contexte et disont le il nous échappe en très grande partie.
L'archéologie c'est une enquête sur des faits qui se sont passé il y a des milliers d'annés pour le plus simple. ;-)
En ça l'archéologie expérimentale c'est super intéressant.
On échaffaude les hypothèses et on les teste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Arwen

avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Age : 64
Localisation : Dans ma chaumière au fond des bois
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Stonehenge   Sam 21 Juin - 14:40

GB: 30.000 personnes célèbrent le solstice d'été à Stonehenge
Samedi 21 juin 2008

--------------------------------------------------------------------------------

(Belga) Trente mille personnes se sont retrouvées sous la pluie samedi à l'aube pour la traditionnelle célébration du solstice d'été sur le site mégalithique de Stonehenge, dans le sud de l'Angleterre.
A exactement 04H58 (03H58 GMT, 5H58 heure belge), la foule bigarrée de druïdes, hippies et simples curieux a lancé des cris de joie quand le lever du soleil a pu être deviné parmi les nuages. Peter Rawcliffe, 26 ans, a parcouru à vélo la centaine de km qui le séparaient de Stonehenge: "Je le fais depuis trois ans. J'imagine que je suis un peu comme un druïde clandestin". "La plupart de l'année, je travaille à concevoir des jouets mais le solstice d'été réveille le hippie qui sommeille en moi. C'est vraiment une expérience magique", déclare-t-il. Une porte-parole d'English Heritage, qui gère le site vieux de cinq milliers d'années, a évalué le nombre des participants à trente mille personnes, un chiffre record depuis 2003. Stonehenge ("pierres debout" en vieil anglais) est un des alignements de menhirs les plus importants au monde. Classé au patrimoine mondial de l'Unesco en 1986, il attire 850.000 visiteurs par an. (MJN)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Tives

avatar

Masculin Nombre de messages : 319
Age : 48
Localisation : Ici
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Stonehenge : La thèse d'un lieu de pélerinage thérapeutique renforcée   Mar 23 Sep - 2:41

Le lundi 22 septembre 2008


Stonehenge: la thèse d'un lieu de pélerinage thérapeutique renforcée


Agence France-Presse

Londres

Le site mégalithique de Stonehenge, dans le sud de l'Angleterre, aurait été un lieu de pélerinage révéré pour les propriétés thérapeutiques de ses stèles érigées voici cinq milliers d'années, confirment les résultats de fouilles historiques annoncés lundi.

Les malades et blessés se rendaient à Stonehenge en raison du pouvoir curatif qu'ils attribuaient aux menhirs, ont expliqué lors d'une conférence de presse à Londres Timothy Darvill, responsable de la chaire d'archéologie à l'Université de Bournemouth, et Geoffrey Wainwright, président de la Société des archéologues de Londres.

Les archéologues ont dévoilé les résultats de fouilles, les premières depuis 44 ans, menées entre le 31 mars et le 13 avril derniers.

La couleur particulière des blocs, importés d'une carrière située à 250 km de là, avait fait croire à leurs vertus thérapeutiques, ont ajouté les experts.

De nombreuses personnes mortes de maladies ont par ailleurs été enterrées autour du cercle de Stonehenge. Les scientifiques ont notamment mis au jour la sépulture d'un jeune homme enfoui dans une fosse avec des fragments de pierre bleue. Des morceaux de ces pierres auraient aussi été utilisés comme des porte-bonheur ou des talismans.

«Toutes ces preuves renforcent l'idée que quel que soit la fonction de Stonehenge - et il pourrait y en avoir plusieurs - les pierres bleues étaient un élément central», estime Timothy Darvill.

Une nouvelle datation au carbone révèle aussi que le cercle de pierres a été érigé entre 2400 et 2200 avant JC, quelques siècles plus tard que ce qu'on estimait.

Stonehenge est l'un des sites préhistoriques les plus connus au monde et attire chaque année près d'un million de visiteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stonehenge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stonehenge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des archéologues découvrent un mini Stonehenge.
» Stonehenge
» Stonehenge
» Stonehenge: des scientifiques percent le mystère
» Stonehenge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Enigmes du monde :: Enigmes du monde-
Sauter vers: