Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les frères Pinzón

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Les frères Pinzón   Jeu 3 Juil - 3:04

La famille Pinzón est originaire de Palos de Moguer (Espagne) et il est dit qu'un oncle des frères Pinzón , prénommé Ricardo, s'était établi à Londres vers 1476 pour y ouvrir une imprimerie.
Plus tard, les fils des Pinzón ont été employés comme navigateurs par les gouvernements espagnols, portugais, anglais, hollandais et français et leur descendance a émigré dans ces pays mais aussi à Cuba et au Mexique et dans les états de Floride, Virginie et Texas.

Quatre Pinzón étaient présents sur les bateaux de Christophe Colomb lors de la "découverte" de l'Amérique le vendredi 12 octobre 1492 :
- Martin Alonso, capitaine de la Pinta, co-propriétaire de la Pinta et de la Nina;
- Vincente Yanez, capitaine de la Nina;
- Francisco Martin, pilote de la Pinta;
- Diégo Martin qui naviguait sur la Pinta.

Les trois premiers cités étaient frères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Les frères Pinzón   Jeu 3 Juil - 3:09

Martín Alonso Pinzón



(vers 1441, Palos de la Frontera, Espagne - 1493, Palos de la Frontera) est un navigateur et explorateur espagnol.

En 1488, avec son frère Vincente Pinzón, ils naviguent tous les deux à bord d'un navire normand, commandé par le capitaine dieppois Jean Cousin. En route vers l'Afrique puis l'archipel des Açores, le navire est drossé par la tempête vers l'Amérique du Sud. Ils accostent au Brésil au cap San Rogue, il avait donc déjà navigué et découvert des terres inconnues et un fleuve au débit important avant le voyage en Amérique de 1492.

Vincent Pinzon devient le commandant de la Niña et son frère Martin Pinzon celui de la Pinta, deux des trois bateaux qui s’élancent à la conquête du Nouveau Monde quatre ans plus tard sous les ordres d'un certain Christophe Colomb.

Né dans une famille de riches marins, les Pinzón, il est le frère aîné de Vicente Yáñez Pinzón et co-propriétaire des caravelles La Niña et la Pinta. Son frère Francisco Pinzón est le pilote de La Niña.

C'est Martín Pinzón qui suggère à Colomb le changement de cap du 7 octobre 1492 qui amène l'expédition aux Bahamas cinq jours plus tard. Pendant le voyage, Pinzón désobéit à plusieurs reprises aux ordres de Colomb. Le 2 novembre, Pinzón se sépare de Colomb à Cuba dans l'intention de faire des découvertes de son propre chef et de trouver du butin. Pinzón rejoint Colomb le 6 janvier 1493, alors que la flotte rentre en Espagne. Au cours du voyage de retour, le navire de Martín Pinzón se détache de nouveau, soit à cause d'une tempête, soit suite au souhait de son capitaine d'arriver le premier en Espagne. Colomb accusera par la suite Pinzón de déloyauté. Pinzón arrive au port de Bayona avant que Colomb ne parvienne à Lisbonne. De Bayona, Pinzón rejoint Palos où il meurt peu après de la syphilis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Les frères Pinzón   Jeu 3 Juil - 3:22

Vicente Yáñez Pinzón



Vicente Yáñez Pinzón est né dans le village de marins de Palos de la Frontera (Huelva) aux alentours de l'année 1461. Elevé dans une famille de riches marins, il acquiert très rapidement une grande expérience de la navigation grâce aux voyages commerciaux qu'il a réalisé dès son enfance en compagnie de son frère Martin Alonso.
Entre 1477 et 1479, on lui attribue même des actes de pirateries au large des côtes catalanes et des Baléares.

Toujours, par l'intermédiaire de son frère, le plus important armateur de la région, il adhère aux projets de Christophe Colomb, mais restera en second plan durant les préparatifs du premier voyage de celui-ci.
Pour ce voyage, Pinzon se voit nommer capitaine de la Pinta et prendra part aux découvertes de Colomb tout en lui restant fidèle.

Attiré par les perspectives de richesse qu'offre la découverte des nouvelles terres américaine, Vicente Yáñez Pinzón signe le 6 juin 1499 avec le représentant des Rois Catholiques, Juan Rodríguez de Fonseca, un traité qui l'autorise à faire de nouvelles découvertes en Amérique.
Un cinquième des richesses qu'il découvrira reviendra aux Rois, le reste étant à partager entre lui et ses hommes

La famille Pinzón équipe alors quatre petites caravelles, et 75 hommes d'équipages s'ont enrôlés. La petite flotte prendra la mer en décembre 1499.
Arrivés au Cap Vert, ils sont traînés par une tempête qui les fait atteindre la côte du Brésil en janvier 1500, trois mois avant que n'arrive le découvreur reconnu Pedro Alvares Cabral, C'est ainsi que, par le plus grand des hasards, Vicente et ses compagnons sont les premiers découvreurs du Brésil.
En 1493 le pape Alexandre VI avait décrété que toutes les nouvelles terres découvertes à l'est d'une ligne arbitraire devait appartenir aux Portuguais. Respectant la volonté du Pape, l'Espagne ne revendiqua pas la découverte du Brésil par Vicente Pinzon mais laissa ce privilège au Portugal qui le fit quelques temps plus tard lorsque Cabral toucha fortuitement ce territoire. Voilà pourquoi le portuguais est la langue officielle du Brésil.

Pinzón décide alors de longer les côtes en direction du nord ouest et découvre l'embouchure de l'Amazone et de l'Orénoque.
Il continue sa route vers la mer des Antilles en longeant les Guyanes et se dirige vers l'île de Hispaniola. De là, il poursuit son voyage ver les Bahamas, et après la pertes de deux bateaux il entreprend le voyage de retour vers l'Espagne qu'il atteint en septembre 1500.
Le voyage est un échec du point de vue économique. La famille Pinzón se retrouve au bord de la faillite. Mais d'un point de vue géographique, Vicente Yáñez Pinzón est le premier marin à passer la ligne de l'Equateur et à découvrir le Brésil et l'Amazone.

Le 8 octobre 1501, Vicente Yáñez Pinzón reçoit les honneurs qu'il mérite: il est nommé chevalier par le Roi Ferdinand II au palais de l'Alhambra à Grenade.

En 1505, Pinzón participe à la Junte de Toro qui cherche un passage vers les îles des Epices (les Moluques). Dans le même temps, il est nommé Capitaine Général de la ville de Puerto Rico avec pour mission de coloniser Borinquen (nom donné par les indigènes à l'île de Puerto Rico). Mais il n'y parvient pas.

En 1508, le Roi Ferdinand II convoque la Junte de Burgos pour trouver une solution à la route des épices. Pinzón, Juan Díaz de Solís et Amerigo Vespucci sont sollicités pour cette entreprise. Au cours de cette réunion on prend la décision d'envoyer une expédition vers les côtes du Honduras afin de trouver un passage maritime.
La flotte va suivre et prolonger les découvertes de Christophe Colomb. Ils explorent la côte orientale du Yucatán pour la première fois, mais au large de Tampico, ils mettent un terme à l'expédition, échouant une fois encore dans leur tentative de trouver un passage vers les îles des Epices. C'est au mois d'août 1509, que l'expédition arrive en Espagne. Il mourra à Séville en 1514.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les frères Pinzón   Aujourd'hui à 11:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Les frères Pinzón
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frères Réformés, si vous saviez ... !
» Haddith: Mes frères me manque
» Connaissez-vous l'assemblée dites "de frères"(darbysme)
» Prière pour nos frères presbytériens...
» Les minéraux, les végétaux, les animaux sont nos frères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Histoire :: Histoire :: Histoire moderne-
Sauter vers: