Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les 13 Crânes de Cristal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-José



Féminin Nombre de messages : 14
Age : 67
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, fantastique, paranormal
Humeur : Fantasque
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Les 13 Crânes de Cristal   Sam 28 Juin - 2:41

Les 13 Crânes de Cristal :

Bon, en gros, tout le monde sait de quoi il s’agit, il semblerait d’après les études les plus récentes qu’ils seraient tous faux…
Je ne veux donc pas répéter ce que vous savez tous, j'ai essayé de récolter des informations sortant un peu de l’ordinaire Very Happy

Voilà ce que l’on trouve sur le catalogue (actuellement sur Internet) du Musée du Quai Branly (crâne dit «de Paris») :
• N° inventaire : 71.1878.1.57
Toponyme(s) : Mexico (ville) / Distrito Federal (district fédéral) / Mexique / Amérique du Nord / Amérique
Personne(s) / Institution(s) :
Précédente collection : Musée de l'Homme (Amérique)
Donateur : Alphonse Pinart
Unité patrimoniale : Amériques

Il faudrait peut-être les avertir Shocked qu’il s’agit d’une imitation fabriquée au XIXe siècle en Allemagne à partir de quartz brésilien, fournie par l’antiquaire Eugène Boban, de qui Alphonse Pinart tenait une partie de sa collection !

Je dois dire que j’ai une dent Evil or Very Mad contre ce crâne car j’ai dû faire une dissert’ à son sujet, lorsque j’étais en 1ère. Il était alors exposé alors au Musée de l’Homme – Trocadéro, où il était présenté comme un «chef-d’œuvre aztèque représentant Mictecacihuatl, divinité de la mort» (dans la mythologie aztèque, la reine de l'inframonde, le Mictlan. Cette « Dame de la mort », épouse du seigneur de la mort, Mictlantecuhtli, veillait sur les os des défunts). Le sujet m’avait passionnée mais maintenant j’ai l’impression que l’on m’a fait une mauvaise blague ! Ceci dit, c’est un très bel objet…

***

Quant aux «révélations» cachées par le British Museum à propos de «Max» et de «Sha-Na-Ra», il s’avère qu’on ne leur a jamais donné de crânes appartenant à des particuliers à expertiser Shocked !

Je cite :
«Nick Nocerino, propriétaire d'un crâne de cristal baptisé “Sha-Na-Ra” a fondé un institut de recherche parapsychologique afin d'étudier leurs propriétés “psy”.
Jo Ann Parks est détentrice de “Max” et Norma Redo est la propriétaire du crâne à la croix reliquaire.
En 1996, tous les trois ont accepté de prêter leur crâne
(nota : moi, je ne pourrais pas, j’ai besoin de mon crâne tous les jours Laughing …) au British Muséum à fin d'expertise.
Le crâne du British Muséum et celui du Smithonian Institute portent des traces d'usinage.(donc considérés comme étant faux.)
Et… silence ! Pour “Max” et “Sha-Na-Ra” : pas de commentaires!!!! ».

Egalement :
«Depuis, les autorités du British Muséum refusent obstinément non seulement de livrer leurs conclusions mais également de dire pourquoi !!!
Nous avons là un nouvel exemple de la démission des scientifiques devant un objet impossible. »

Or, c’est complètement faux ! Les autorités du BM reconnaissent que le leur est récent (milieu du 19ème siècle) mais n’ont pas connaissance d’autres exemplaires (hors le crâne, récent également, de la Smithsonian Institution mais n’appartenant donc pas à un particulier) qu’on leur aurait confiés aux fins d’expertise !

Lettre officielle :

Dear Mr L.,

Thank you for your enquiry about our crystal skull. There is some confusion about what the research at the British Museum in 1996 actually entailed. This is partly because it has not been published and partly because the Morton and Thomas book and television programme misrepresented what research we actually carried out.
The research was essentially into prehispanic lapidary technology. It comprised a survey of the limited archaeological evidence for workshops, tools and raw materials and of written evidence. The scientific research amounted to a comparative examination of tool marks on artefacts from know contexts and of our crystal skull. The objects examined were a group of rock crystal beads excavated from the Templo Mayor, a crystal goblet excavated from Monte Alban and some Maya Jade items.
We did not examine any privately owned skulls, as Morton and Thomas have suggested. It is true that we concluded that our own skull was probably made in the mid 19th Century. Based on research carried out by Jane Walsh at the Smithsonian Institution, there is reason to believe that it could well have been made in Germany, along with other rock crystal artefacts, but we have not made any statements declaring this to be the case.
I hope this clarifies the situation in the absence of any published report.
Yours Sincerely,
J. H.
Study Room Curator
Ethnography Department
The British Museum
6 Burlington Gardens
London W1S 3EX


***

Par ailleurs,
- «preuves» que le crâne de l'explorateur britannique Frederick Albert Mitchell-Hedges (1882-1959), découvert selon ses dires par sa fille adoptive, le jour de ses 17 ans, est vrai :
(d’après une étude commandée par l’intéressé…)
Le crâne avait été taillé sans tenir compte de l'axe naturel du cristal. Les sculpteurs de cristal modernes prennent toujours en compte l'axe ou l'orientation de la symétrie moléculaire du cristal, car s'ils le taillent "contre le grain", celui se brise systématiquement -- même si le laser ou d'autres méthodes ultra-modernes de découpage sont utilisées.
Comble de l'étrange, HP ne trouva aucune rayure microscopique sur le cristal qui indiquerait que celui-ci a été taillé à l'aide d'instruments métalliques. L'hypothèse la plus probable selon Dorland pour ce qui concerne la construction du crâne est qu'il aurait été grossièrement taillé avec des diamants, et que le travail de finition aurait ensuite été méticuleusement réalisé grâce à une solution de sable de silicium et d'eau. Cette épuisante besogne -- si on admet qu'il ait pu être fabriqué de cette façon -- aurait requis jusqu'à 300 années d'effort pour un homme seul.

- preuves qu’il est faux :
On sait aujourd'hui que les conclusions des tests réalisés chez HP sur le crâne de Mitchell-Edges sont bidon (le chercheur à l'origine de ceux-ci déclarait en effet que le crâne avait indiscutablement une origine précolombienne" alors que l'on a su par la suite que le crâne avait été acheté dans une vente aux enchères à Londres. On connait même le nom du vendeur). scratch

***

Pour ma part, j’ai encore un doute Question au sujet du «crâne à croix reliquaire» car, s’il est véridique qu’il a été modifié par les conquistadors espagnols, c’est qu’il existait avant cette époque et en Amérique : il date donc au moins du XVème ou du début du XVIème siècle… Sauf découverte contradictoire, il me semble donc que c’est un objet ancien intéressant… même s’il n’a pas été fabriqué par les Atlantes ou des Extraterrestres…

***

Vu sur un forum : «La légende des 13 crânes de crystal (c'est passionant) : ... Je suis un passionné des Crânes de Cristal, j’en possède 8 ! » affraid
Alors, là, je dis : «Il faut en laisser pour les autres !! lol! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les 13 Crânes de Cristal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (2008) Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal
» La croix, le croissant et désormais le cristal ...
» Comment rendre un cristal conducteur
» peut-on m'aider a identifier ce cristal ?
» Le Crâne de cristal de Mitchell Eddges .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Enigmes du monde :: Enigmes du monde-
Sauter vers: