Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les navires à grande vitesse BGV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vulcain



Masculin Nombre de messages : 13
Age : 54
Localisation : Le Grand Nord
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Les navires à grande vitesse BGV   Ven 6 Juin - 23:06

Après le TGV !






"Les navires à grande vitesse BGV ont une conception originale qui à fait l’objet de dépots de dessins et de brevets.
Elle repose sur une association réussie entre la finesse
et la stabilité :


1. Une coque centrale aux entrées d’eau très fines, aux volumes évolutifs et à la largeur modérée


2. Les stabilisateurs arrière créant une double portance :
- par effet de sol : en effet, l’air est guidé dans un tunnel formé par le carénage du bras de liaison (incidence positive) et la paroi verticale de la coque centrale d’une part et la face verticale intérieure du flotteur latéral, créant une portance positive allégeant d’autant le navire. Le profil en forme d’aile cambrée de ce bras de liaison créant de même une dépression aérodynamique à la partie supérieure, d’où il résulte une nouvelle portance, venant ici augmenter l’allègement du navire.
- par les foils associés aux petits flotteurs latéraux qui allègent aussi le navire proportionnellement au carré de sa vitesse.


Au contraire des catamarans, seule alternative actuelle aux monocoques NGV, les flotteurs du BGV et leurs ailerons mobiles engendrent une période de roulis très longue et par le jeu de l’orientation des ailerons, arrivent même à le maîtriser de façon remarquable. Il en résulte une sécurité et un confort accrus dans tous les types de mer.
La forme elle-même des flotteurs latéraux, à l’étrave en “V” très fine et en assiette positive contribue à l’adoucissement des mouvements tant latéraux que longitudinaux, créant de même une quasi auto-stabilité avec la vitesse
Sa très grande vitesse, jusqu’à 65 nœuds (120 Km/h), ou l’économie de fonctionnement à 35/40 nœuds sont la résultante des caractéristiques précédentes et qui ne dépend plus alors que de l'importance de la motorisation choisie."



Source : http://www.bgvinnovation.fr/concept.htm


Amicalement,

Vulcain flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afdp-ufologie.discutforum.com
 
Les navires à grande vitesse BGV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2010: Le 07/07 - Observation d'une boule brillante à grande vitesse
» Déplacements des ovni à très grande vitesse
» panne:passage en grande vitesse lors d'un ordre en petite vitesse MCC
» Cartographie du réseau TGV chinois : se fait attendre...
» Dossier: Les poursuites d'Ovnis et inversement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Sciences :: Sciences :: Actualités scientifiques-
Sauter vers: