Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pythéas le Marseillais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Homme Curieux

avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : Banlieue Parisienne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Pythéas le Marseillais   Dim 22 Juin - 20:24

Mais Pythéas le Marseillais, beaucoup trop en avance sur son temps, fut traité de hâbleur. Son nom pratiquement inconnu de tous les manuels d’histoire de nos écoles et collèges. Et pourtant, Winston Churchill disait que son périple était au moins comparable à celui de Christophe Colomb ! Surtout quand on pense qu’il a été réalisé environ mille huit cents ans auparavant !


À son retour d’un voyage d’exploration dans l’Atlantique Nord, un navigateur grec décrivit la Grande-Bretagne :

« L’île est fortement peuplée… son climat est extrêmement frais » ; de son peuple, il parle ainsi : « Ils sont extrêmement hospitaliers et de manière aimable… Leur alimentation est bon marché et frugale… Elle (la Grande-Bretagne) a de nombreux rois et potentats qui vivent la plupart du temps en bonne intelligence…

Le peuple de la Grande-Bretagne est de mœurs simples, fort éloigné de la duplicité de l’homme moderne… il ne boit pas de vin, mais une liqueur fermentée à partir de l’orge, qu’il appelle curmi. »

Bien entendu, personne ne le crut. Cela se passait en 304 av. J.-C. Ce navigateur se nommait Pythéas et il était de Marseille. Pendant deux mille ans, les historiens le cataloguèrent comme charlatan, appréciant néanmoins sa relation de voyage, tenue pour un chef-d’œuvre d’imagination.

Pythéas fut pourtant le premier Grec à visiter la Grande-Bretagne, à décrire l’île et son peuple et, probablement, à naviguer en vue de l’Islande et de la Norvège. Les eaux de l’Atlantique Nord étaient alors inconnues des contemporains de Pythéas. Comment pouvaient-ils – familiers seulement avec les eaux tièdes de la Méditerranée - croire que celui-ci avait vu des morceaux de glace flottants plus gros que son bateau ? Ou que, plus au nord encore, la mer était entièrement gelée et que le soleil ne s’y couchait jamais ?

Pythéas fut déconsidéré et, quoique plus tard les historiens aient fait référence à son voyage dans leurs écrits, l’attitude de Strabon (né vers 58 av. J.-C.) à son égard est caractéristique. Il écrivait :

«Pythéas nous raconte que Thulé (qu’on croyait alors être une terre non explorée à l’extrême septentrion) est à un jour de voile d’une mer de glace… et cela, Pythéas l’a vu de ses propres yeux – du moins est-ce ce qu’il veut nous faire croire.»

Ce que Pythéas avait vu était sans doute la côte de Norvège, ensevelie sous ses brumes épaisses. La «mer de glace» n’était peut-être, selon certains érudits, qu’un énorme banc de méduses.

Il ne reste aucun fragment des deux livres de Pythéas, l’Océan et Une description de la terre. Mais ses contemporains ont suffisamment écrit sur lui pour que ses exploits puissent y être reconstitués avec un maximum de précisions. On pense que son voyage, à partir de Marseille, dura six ans. Pythéas fit le tour de la Grande-Bretagne et débarqua en plusieurs endroits, ce qui lui permis d’observer des moissonneurs et des bergers. En Cornouailles, il visita des mines d’étain.

À son retour à Marseille, il affirma que l’Irlande s’étendait à l’ouest de la Grande-Bretagne. Strabon n’était pas de cet avis, il la plaça au nord de l’Écosse… et c’est lui que l’on croyait. Pythéas passa apparemment le reste de sa vie à tenter de convaincre ses contemporains. En vain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Pythéas le Marseillais   Dim 22 Juin - 20:33

Pythéas (en grec ancien Πυθέας) est un navigateur originaire de Massalia (l'antique Marseille).

Il effectue vers 340-325 avant J.-C. un voyage dans les mers du nord de l'Europe. Pythéas est le premier explorateur de l'Antiquité à avoir notamment décrit les phénomènes polaires ainsi que le mode de vie des tribus celtes de la Grande-Bretagne actuelle et des tribus germaniques des rives de la mer du Nord et peut-être de la mer Baltique.

Pendant très longtemps, il est considéré comme un affabulateur. C'est en particulier l'opinion du géographe grec Strabon, pour qui il est inconcevable qu'une mer puisse être entièrement gelée. Puis la véracité de son périple est reconnue. Il est considéré à présent comme l'un des premiers explorateurs scientifiques. Les astronomes ont donné son nom à un cratère lunaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Homme Curieux

avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : Banlieue Parisienne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Pythéas le Marseillais   Dim 22 Juin - 20:55

Comme quoi les marseillais ne racontent pas que des galéjades ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pythéas le Marseillais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pythéas le Marseillais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un surfeur marseillais se fait attaquer par un requin
» L'argot
» Enseigner la géographie au collège
» Le Petit Olivier
» Mutations intra-académique Aix- Marseille. Je me languis, vous aussi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Histoire :: Histoire :: Histoire ancienne-
Sauter vers: