Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ordinateurs neuronaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Homme Curieux



Masculin Nombre de messages : 88
Age : 44
Localisation : Banlieue Parisienne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Ordinateurs neuronaux   Dim 22 Juin - 19:56

Ils sont constitués d’un ensemble de cellules dont l’état dépend des l’état des cellules voisines. Ce système ressemble aux ensembles de neurones interagissant entre eux par les synapses d’ou le nom d’ordinateur neuronal. Si on fixe les conditions de dépendances entre voisins, le système va évoluer d’une façon qui dépend des conditions initiales. On peut alors imaginer un système qui évolue vers des états stables, chaque état stable correspondant à des conditions initiales formant un ensemble défini. Par exemple l’ensemble de forme associé à la lettre manuscrite a évolue vers un premier l’état stable et l’ensemble de forme associé à la lettre manuscrite b évolue vers un second état stable. Même si la séparation n’est pas complète on aboutit à une certaine reconnaissance des lettres manuscrites. Le cas exposé est évidemment abusivement simplifié car l’ensemble des formes d’une lettre manuscrite n’est pas clairement défini. En généralisant on conçoit que l’on peut espérer réaliser ainsi des systèmes de reconnaissance extrêmement performants. Il importe de noter qu’il est facile de prévoir l’évolution pour une mode d’interaction donné mais que le problème est ici de trouver le mode d’interaction qui fourni l’évolution souhaité ce qui est beaucoup plus difficile. Malgré cette difficulté fondamentale, l’ordinateur neuronal devrait être beaucoup plus efficace que l’ordinateur de Von Neumann pour les problèmes de reconnaissance. En ce sens il se rapproche de l’esprit humain. Ici aussi se pose la question de savoir dans quelle mesure le formidable développement de l’ordinateur numérique conventionnel gêne le développement de l’ordinateur neuronal. La réponse n’est pas évidente. On peut dans un domaine proche constater que le numérique a pratiquement tué l’ordinateur analogique dans lequel on résout des équations grâce à des analogies entre le problème posée et le comportement d’un circuit électrique bien choisi. A ce propos on peut également constater la domination croissante de la mesure numérique sur la mesure analogique qui présente néanmoins un certain nombre d’avantages. En effet la mesure analogique est moins commode à exploiter mais elle permet d’utiliser au maximum la sensibilité des instruments de mesures. Quelles sont les raisons profondes de cette tendance, il est difficile de répondre. Es-ce une inclination naturelle vers la facilité ou un développement de la tendance à la recherche de mesure automatisé donc plus sûre ?

source : http://exact.blog.lemonde.fr/2007/08/29/futur-de-linformatique/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ordinateurs neuronaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les ordinateurs quantiques !
» Voilà un autre de mes blog . Implant neuronaux et mutations
» Arnaque au don d'ordinateurs ?
» prêt d'ordinateurs à une association
» Vieux ordinateurs ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Technologies/Découvertes :: Technologies/Découvertes :: Technologie informatique-
Sauter vers: