Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Découverte : Les ruines de Sanxingdui sont appelées...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tives



Masculin Nombre de messages : 319
Age : 48
Localisation : Ici
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Découverte : Les ruines de Sanxingdui sont appelées...   Ven 6 Juin - 5:48

Découvertes sur la plaine de Chengdu, en Chine du Sud-Ouest, les ruines de Sanxingdui sont appelées la neuvième merveille du monde...

Plus anciens de 2 000 ans que les statues en terre cuite des soldats de la dynastie des Qin (221-206 av. J.-C.), ces vestiges et objets anciens d'un royaume lointain nous dévoilent une brillante civilisation tout à fait inimaginable. D'après la logique du développement historique, il semble incompréhensible que nos ancêtres aient déjà possédé, il y a 4 000 ans, des sciences et techniques si sophistiquées. D'ailleurs, nous n'arrivons toujours pas à comprendre la raison de la disparition de cette civilisation. Aux premiers jours de la découverte de ces ruines, on préférait croire à une civilisation extraterrestre. Quatre-vingts ans ont passé depuis cette découverte, et on ignore toujours qui a été le fondateur de cette civilisation.

Une découverte stupéfiante

« Un petit objet jaune est excavé d'une terre lourde et noire; on le nettoie au pinceau et une bande dorée en forme de poisson nous saute aux yeux. » C'était le 30 juillet 1986, au dixième jour des recherches.


Plaine de Chengdu, fin juillet, 2 h 30. Éclairé par des ampoules de 500W, M. Chen Xiandan, spécialiste de l'Institut des recherches archéologiques du Sichuan, nettoie avec précaution ce petit objet jaune en s'aidant de bâtonnets de bambou. « Je pensais que c'était un poisson doré, mais j'ai remarqué aussi un dessin d'oiseau qui se révélait de plus en plus. Quelques instants plus tard, nous avons réussi à dégager un objet doré gravé de rayures sinueuses. Il avait environ 1 m. Nous sommes restés stupéfaits. »

« Au début, nous avons cru que c'était une grande tombe que nous avions découverte, mais l'apparition de cet objet si spécial a piqué notre curiosité; nous n'en avions jamais vu de tel auparavant. »

MM. Chen De'an et Chen Xiandan, respectivement chef et chef adjoint de l'équipe chargée de ces ruines, ont pris une décision rapide : faire un rapport au gouvernement du district de Guanghan et à l'Institut des recherches archéologiques de la province du Sichuan pour leur demander du renfort.

Cinq heures du matin, il faisait à peine jour. Trente-six policiers armés étaient déjà à l'emplacement. Les villageois s'y rassemblaient aussi. M. Chen Xiandan a alors déclaré devant tout le monde : « Nous avons fait une grande découverte. Nous avons déterré une ceinture dorée. Mais une fois qu'elle a été complètement déterrée, nous avons constaté que ce n'était pas une ceinture, mais bien un sceptre doré. »



Un visage souriant, paré d'une couronne royale, est gravé sur le sceptre. On a pensé que c'était un personnage spécial. Peu à peu, d'autres objets ont été mis au jour. « Au cours de la même matinée, quelqu'un a frappé à ma porte, se souvient M. Zhao Dianzeng, directeur de l'Institut des recherches archéologiques de la province du Sichuan. Dès que j'ai eu ouvert la porte, M. Chen De'an, tout essoufflé, s'est précipité pour me dire : “Grande découverte, grande découverte. Nous avons trouvé une tête en bronze, grandeur nature, et un sceptre doré brillant. J'ai déjà mandaté des gens pour les protéger. Venez vite avec moi.” »

Dans la fosse nº 1, on a déterré environ 400 objets en or, en bronze, en jade, en pierre et en terre cuite. À la vue de ces trésors, tout le monde était bouche bée. « Tous ces objets sont d'une telle minceur et de formes si rarement vues, surtout ce sceptre doré au centre de la fosse », nous décrit M. Chen.

Les surprises arrivaient les unes après les autres. Le 14 août, au crépuscule, les ouvriers d'une usine de briques ont trouvé un autre site de trésors, à 30 m de la fosse nº 1. On a déterré de cette fosse environ 1 100 fragments d'objets. Les objets en bronze étaient les plus surprenants. Certains d'entre eux sont de grande taille, dont l'un de la grandeur d'un homme. Et ils sont d'une extrême finesse. C'était la première fois qu'on voyait une statue pareille depuis la découverte des soldats en terre cuite de la dynastie des Qin, dans le district de Lintong, province du Shaanxi. Aussi, trois énormes masques en bronze présentent une forme bizarre. Ils sont remarquables, premièrement à cause de leur grande taille. Le plus grand mesure 1,42 m de large. À cause de ses deux grandes oreilles, il est plus large que haut. Deuxièmement, tous les masques présentent des caractéristiques d'une autre contrée. Les yeux ont des poches pendantes, le nez haut. Ce qui frappe le plus, ce sont les pupilles. Elles sont saillantes. Tous les masques et statues, sans exception, possèdent cette même forme de pupilles.

En 1929, lors du creusage d'un petit canal près de sa maison, un paysan nommé Yan Daocheng a découvert un objet en jade. Depuis, neuf opérations de fouilles archéologiques ont eu lieu dans cette région. Ce sont toutefois les fouilles de juillet 1986 qui ont connu le plus de succès.

La nouvelle de la découverte importante de cette dernière fouille a vite fait le tour du monde. Le grand masque en bronze a été appelé E.T. par les médias étrangers. Indépendance, un journal britannique, a écrit : « La découverte de Sanxingdui est même plus importante que celle des statues de soldats et de chevaux en terre cuite de la dynastie des Qin. » Cette découverte a attiré l'attention des historiens et archéologues du monde entier. Le nom Sanxingdui est tout de suite devenu familier pour tous. Avec ces découvertes, le bassin du Sichuan, jadis quelque peu négligé par le milieu archéologique chinois, a pris une importance sans précédent. On le considère maintenant comme un centre important d'une culture et d'une civilisation disparue, et les recherches et les discussions vont bon train.

(Source : La Chine au présent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
 
Découverte : Les ruines de Sanxingdui sont appelées...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tous les peuples sont appelés à entrer au royaume de Dieu
» COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus "
» Maria DM 02 Août 2014 Beaucoup sont appelés, mais peu sont choisis, pour Me rester fidèles
» Saint Hugues Evêque de Grenoble, commentaire du jour "Tous les chrétiens sont appelés à la sainteté"
» Mais que sont ces fantomes que beaucoup voient??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Archéologie :: Archéologie :: Archéologie Mondiale :: Asie-
Sauter vers: