Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le peuple Maya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tives



Masculin Nombre de messages : 319
Age : 48
Localisation : Ici
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Le peuple Maya   Ven 6 Juin - 5:38

Pomme Golden a écrit:
PEUPLE MAYA


Premières traces -3113

I Les grandes périodes de l'histoire Maya:

L'histoire de la civilisation maya est marquée par trois grandes périodes.

600 av J.C.à 300 Période Préclassique Phase Formative

300 à 900 Période classique Apogée

900 à 1500 Période postclassique Déclin


II Géographie Maya :

Le territoire Maya comprend les états actuels du Guatemala, du Belize, la Péninsule Mexicaine, une partie du Salvador et du Honduras. Il couvre une superficie de 400 000 km2 et se subdivise en trois grandes régions :

- Les Hautes Terres Mayas, au relief montagneux et au climat tempéré.

- Les Basses Terres du Sud, ou Aire Centrale, recouvertes d'une forêt tropicale dense et humide.

- Les Basses Terres du Nord, au climat sec, et presque dépourvues de cours d'eau superficiels, recouvert d'une végétation éparse.



Il est important de noter que chaque phase de l'évolution maya correspond à une aire géographique:

- La période préclassique (-600 à 300), se déroule dans les hautes terres.

- La période classique (300 à 900) dans l'aire centrale.

- La période postclassique (900 à 1 521), dans les basses terres du nord.

III Evolution de l'histoire de la civilisation Maya :


Période préclassique :

Les Olmèques, apparus en 2000 a.v. J.C. dans le golfe du Mexique, vont marquer de façon conséquente les habitants des Hautes Terres, grâce à leurs influences.

Le Mexique des Olmèques de - 1500 à -200

Les Olmèques cultivent du mais et des légumes sur la côte du Mexique. Ils ont bâti de grandes villes autour de leurs sanctuaires ( San Lorenzo, La Venta, Tres Zapotes ).

Social : Groupes sociaux hiérarchisés. On retrouve au sommet des prêtres et des nobles qui dirigent les grands travaux et qui perçoivent des impôts sous forme de produits agricoles ou de journées de travail. Encore ici ce sont les paysans qui sont à la base de la société. Les marchands exportaient de l’argile, du sel, du caoutchouc et des pierres précieuses.
Religion : Ils sont polythéistes et ils ont construit de grands palais rectangulaires, des temples au sommet de pyramides à gradins. Leurs dieux étaient à forme mi-humaine et mi-animale.

Ils ont inventé une écriture pictographique.
Aucun des centres olmèques découverts à ce jour n'est une cité.

Apogée entre -1200 et -600 Dés 600 a.v. J.C., les prémices de la civilisation Maya se forment à Izapa et Kaminaljuyu.

Source et suite (copyright donc je ne préfère pas copier/coller) :

http://pythacli.chez-alice.fr/civilisations/mayas.htm

Lors de la première période donc, une divinité ressors :

Quetzalcoatl :

Quetzalcoatl (« serpent à plumes ») est le nom aztèque d'une divinité de la Mésoamérique, l'un des principaux dieux des civilisations du Mexique et de l'Amérique centrale.




Le nom signifie littéralement quetzal-oiseau serpent ou serpent avec des plumes des Quetzal (ce qui signifie quelque chose de divin ou de précieux) dans la langue nahuatl. La civilisation maya le connaît comme Kukulkán; le Quiché comme Gukumatz.

Quetzalcoatl se retrouve fréquemment dans la religion et l'art mésoaméricains pendant près de 2 000 ans jusqu'à la conquête espagnole. Parmi les civilisations qui pratiquaient son culte, on trouve les Olmèques, les Mixtèques, les Toltèques, les Aztèques et les Maya. La vénération de Quetzalcoatl incluait parfois des sacrifices humains, bien que certaines traditions affirmaient qu'il était opposé à ces pratiques.

Prêtres et rois prenaient quelquefois le nom du dieu avec lequel ils étaient associés, ce qui fait que Quetzalcoatl ou Kukulkán est aussi le nom porté par des personnages historiques.

Un chef toltèque de la période post-classique était appelé Quetzalcoatl, il s'agit peut-être du même individu connu sous le nom de Kukulcan et qui envahit le Yucatan à la même période. Les Mixtèques eurent aussi un chef nommé le serpent à plumes. Au Xe siècle, un chef étroitement associé à Quetzalcoatl, Topiltzin Ce Acatl Quetzalcoatl, régnait sur les Toltèques. On prétendait qu'il était le fils du grand guerrier chichimèque Mixcoatl et de la déesse Colhuacano Chimalman, ou leur descendant.

Les Toltèques avaient un système de croyance dualiste. L'opposé de Quetzalcoatl était Tezcatlipoca, qui est supposé avoir envoyé Quetzalcoatl en exil. Un autre tradition affirmait qu'il s'en était allé volontairement sur un radeau de serpents, promettant son retour prochain. Lors du débarquement de Cortés en 1519, l'empereur aztèque Moctezuma II crut tout d'abord qu'il s'agissait du retour de Quetzalcoatl, et le conquistador utilisera cette croyance dans sa conquête du Mexique.

La signification exacte et les attributs de Quetzalcoatl ont varié sensiblement entre les civilisations et au cours de l'Histoire. Quetzalcoatl était souvent considéré comme le dieu de l'étoile du matin et son jumeau, Xolotl, celui de l'étoile du soir, en fait la planète Vénus. En tant qu'étoile du matin, Quetzalcoatl était aussi connu sous le titre de Tlahuizcalpantecuhtli, littéralement « le maître de l'étoile de l'aube ». Il était aussi considéré comme l'inventeur des livres et du calendrier, comme celui qui avait offert donateur du maïs à l'humanité, et quelquefois comme le symbole de le mort et de la résurrection. Quetzalcoatl était aussi le dieu tutélaire des prêtres et son nom était le titre porté par le grand prêtre des Aztèques.




La plus grande partie de la Mésoamérique croyait en un monde cyclique. La période courante était ainsi considérée comme le cinquième monde, les quatre précédents ayant été détruits par un déluge, le feu et d'autres catastrophes. Quetzalcoatl se serait rendu à Mictlan, le monde souterrain, et y aurait créé, avec l'aide de Cihuacoatl, le cinquième monde de l'humanité à partir des os des races précédentes, utilisant son propre sang pour leur infuser une nouvelle vie.

Quetzalcoatl et son jumeau Xolotl sont parfois considérés comme étant nés d'une vierge, la déesse Coatlicue. D'autres traditions le prétendent fils de Xochiquetzal et Mixcoatl.

Une histoire aztèque raconte que Quetzalcoatl fut séduit par Tezcatlipoca, puis qu'il s'immola par remords. Son cœur devint alors l'étoile du matin (voir Tlahuizcalpantecuhtli).

Source :http://fr.wikipedia.org/wiki/Quetzalcoatl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Le peuple Maya   Jeu 12 Juin - 2:24

Profondément enfoui dans la jungle du Yucatan du nord au Mexique se trouve l'un des plus anciens observatoires solaires de l'hémisphère nord. Dans les ruines de la ville antique de Chíchén Itzá (la Bouche du Puits des Itza), un ensemble bien conservé de bâtiments et de plazzas révèle les connaissances astronomiques et architecturales sophistiquées possédées par les mayas il y a plus de mille ans.



La pyramide de 24 mètres de haut au centre du site est la pyramide de Kulkulkán, le dieu serpent à plumes. Les mayas étaient visiblement des observateurs attentifs du changement apparent de la position du Soleil dans le ciel tout au long de l'année. Les différentes parties de la pyramide sont alignées avec les événements solaires saisonniers, y compris les levers et couchers de Soleil des jours les plus longs et les plus courts de l'année (solstices).

Mais un phénomène exceptionnel se produit lors des équinoxes. Les mayas ont conçu la structure de la pyramide de telle sorte qu'aux équinoxes de printemps et d'automne, le Soleil couchant dessine avec précision sur les bords du principal escalier de la pyramide, une série de triangles d'ombre et de lumière ondulant vers le bas comme un serpent géant. Lorsque le Soleil se couche, l'ombre se relie à une tête de serpent en pierre à la base de l'escalier sacré, puis disparaît jusqu'à l'équinoxe d'automne. En 2005, ce bref et fascinant phénomène s'est produit le 20 mars.

Source: NASA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
 
Le peuple Maya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAARP ! L'Arme Ultime !
» Expression de la volonté du peuple (intro)
» (Documentaire) Maya civilisation disparue
» Des temples Maya decouverts (Euronews-2008)
» Peuple de Dieu, peuple de saints

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Archéologie :: Archéologie :: Archéologie Mondiale :: Amériques-
Sauter vers: