Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Leif Ericsson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Leif Ericsson   Dim 15 Juin - 5:05

Leif Ericsson (v. 975-v. 1020) (ancien islandais : Leifr Eiríksson), fils d'Érik le Rouge (Eiríkr rauði), était un explorateur islandais qui fut le premier Européen à explorer des terres de l'Amérique du nord, et plus particulièrement la région qui deviendra Terre-neuve, au Canada peu avant l'an 1000.

En se basant sur le récit de l'Islandais Bjarni Herjólfsson qui avait déjà aperçu le Nouveau Monde vers 986, Leif visita le nouveau monde en 990 et nomma trois contrées, le Helluland, le Markland et le Vinland. Le Helluland était une terre rocheuse et désolée, probablement l'île de Baffin et le nord du Labrador. Le Markland était une côte basse et boisée, presque certainement ce qui est aujourd'hui le sud du Labrador. Le Vinland était une terre de bons pâturages et de bois, que Leif nomma d'après le mot scandinave pour dire "pâturage". Il s'agit peut-être du site de L'Anse aux Meadows à Terre-Neuve. Une idée reçue dit que le nom vient des vignes qu'il y trouva (Vinland = pays du vin). Lui et son équipage y passèrent l'hiver et rentrèrent au Groenland avec un chargement de raisins et de bois.

Leif Erikson, qu'on appelait plus couramment "Leif le Chanceux", ou encore "Leif l'Heureux", atteignit donc l'Amérique tout comme Christophe Collomb, c'est- à-dire, sans vraiment avoir cherché à l'atteindre, puisque les vents agités le dévièrent de la route du Groënland. Le roi de Norvège prit ce jeune homme en amitié et le convia à la cour. Mais Leif, assoiffé de découvertes et appelé par le large, décidait de retourner chez lui, sur les grands pâturages du Groënland. C'est là que la traversée fut si agitée qu'il aborda une côte jusque là inconnue.

Leif navigua le long du rivage pendant plusieurs semaines. Les Vikings ont nommé les terres américaines de noms nordiques : Groenland = Terre verte = Groenland, Helluland = Terre des pierres plates = Terre de Baffin, Markland = Terre des forêts = Labrador, Québec et vallée du Saint Laurent, Vinland = Terre des vignes (localisation exacte incertaine).

Il encouragea ensuite d'autres expéditions de ses proches vers l'ouest mais son père étant décédé, il reprit ses fonctions de chef et ne repartit guère. Il eut cependant encore à s'occuper du cas de sa demi-sœur qui commit des crimes de sang avec son équipage lors d'un dernier voyage au Vinland.

Son récit engagea son frère à partir pour la Nouvelle Terre ; celui-ci n'eut pas autant de chance que Leif, puisqu'ayant fondé une colonie sur place, il se heurta aux autochtones, hostiles à leur présence. Les indigènes furent massacrés, mais la colère du peuple primitif les força à reprendre la mer. Seul périt le frère de Leif. Ces aventures n'eurent alors pas de suite, et restèrent alors ignorées dans le reste de l'Europe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Leif Ericsson   Dim 15 Juin - 5:15

Voyages de Leif Ericsson sur le nouveau monde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
 
Leif Ericsson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mobile info
» Un pont (Miolina bridge) entre l'Europe et l'Amérique - Islande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Histoire :: Histoire :: Histoire médiévale-
Sauter vers: