Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne   Sam 14 Juin - 6:19

L'homme de Néandertal est un lointain cousin et non pas notre ancêtre

2006-06-06 12:21:39 - PARIS (AFP)

L'homme de Néandertal est bien un lointain cousin et non pas l'ancêtre de l'homme moderne, indique un groupe de chercheurs français, dans un article à paraître mercredi dans la revue "Current Biology", en se basant sur l'analyse génétique d'un fossile d'enfant vieux de 100.000 ans.

L'homme de Néandertal, identifié à partir d'une calotte crânienne trouvée en 1856 en Allemagne, dans la vallée de Neander, près de Düsseldorf (alors que le premier fossile avait en fait été mis au jour dès 1830 en Belgique), a été considéré comme l'ancêtre de notre propre espèce, pendant plus d'un siècle.

Aujourd'hui, il ne l'est plus, et les débats scientifiques les plus animés portent sur ses liens avec les premiers hommes modernes. La question principale est de savoir s'il y a eu ou non métissage entre ces hommes trapus de l'Europe glaciaire et les hommes venus d'ailleurs (vraisemblablement du Moyen-Orient), connus sous le nom d'hommes de Cro-Magnon, et avec lesquels ils ont cohabité pendant une dizaine de milliers d'années, avant de s'éteindre, il y a moins de 30.000 ans.

En 1997, une première analyse génétique du fossile allemand a laissé supposer que les deux groupes humains n'étaient pas liés, mais la controverse ne s'était pas complètement estompée pour autant.

En réussissant à déchiffrer la plus vieille séquence néandertalienne jamais analysée, l'équipe dirigée par Catherine Hänni, du laboratoire Paléogénétique et évolution moléculaire (CNRS, École Normale Supérieure de Lyon), pense avoir obtenu la réponse sans équivoque aux questions en suspens.

Les scientifiques ont comparé l’ADN fossile extrait d’une molaire d'enfant trouvée dans la grotte de Scladina, en Belgique, à celui de neuf autres spécimens déjà analysés depuis 1997. Les séquences obtenues pour l’ADN mitochondrial (forme essentiellement transmise par la mère) ne semblent trouver aucun équivalent parmi nos contemporains, qu’ils soient européens, africains, amérindiens ou asiatiques. "Il n’y a guère de trace d’un supposé métissage", résument les chercheurs.

L’information obtenue à partir d'un si vieux spécimen, remontant à une époque où seuls les néandertaliens vivaient en Europe, expliquent-ils, permet de se faire une idée de la diversité génétique des néandertaliens avant tout contact avec l’homme moderne. Or, les données disponibles auparavant correspondaient surtout à la période où ils cohabitaient avec les humains modernes. Grâce aux données nouvelles, on peut estimer l’impact que le contact avec les hommes modernes a eu sur le patrimoine génétique des néandertaliens.

Cette analyse a confirmé que les néandertaliens étaient plus proches entre eux qu’ils ne le sont de nous. Ils sont donc bien nos lointains cousins et non pas nos aïeux directs et, tranchent Catherine Hänni et ses collègues, se sont donc éteint sans descendance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne   Dim 15 Juin - 4:24

Tives a écrit:
Citation :
Roux comme un Néandertalien


Les Néandertaliens avaient peut-être une apparence plus proche que nous pensions des humains actuels, en particulier des Européens.

Des analyses d'ADN montrent que certains hommes de Néandertal avaient probablement les cheveux roux et un teint pâle.

Ces analyses ont été réalisées sur des fossiles découverts en l'Espagne et en Italie.

Ces hominidés étaient porteurs d'une mutation du gène MC1R qui code une protéine responsable de la production de mélanine. Ce pigment donne à la peau sa couleur et la protège contre les rayons ultraviolets.

Cette mutation du MC1R serait aussi associée aux cheveux roux et à la peau claire.

La mutation observée dans les gènes de l'homme de Néandertal serait différente de celle des humains. Toutefois, des tests menés en laboratoire montrent que le résultat serait similaire.

Même si cette expérience ne peut être considérée comme concluante, les scientifiques ne disposent de rien d'autre pour nous éclairer sur l'aspect des hommes de Néandertal, dont aucun fragment de peau ou de cheveu n'a été conservé. — Michael Hofreiter, Institut Max Planck

Selon les chercheurs, les roux étaient minoritaires parmi les Néandertaliens, pas plus de 1 % de la population, et devaient être présents dans toutes les parties de l'Europe et de l'Asie où vivaient ces hominidés.

Les résultats complets sont publiés dans la revue Science.

L'homme de Néandertal
Il est un représentant fossile du genre Homo qui a vécu en Europe et en Asie occidentale au Paléolithique moyen. Pour certains scientifiques, il correspond à une sous-espèce au sein de l'espèce Homo sapiens nommée Homo sapiens neanderthalensis, tandis que pour d'autres, il représente une espèce indépendante nommée Homo neanderthalensis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne   Dim 15 Juin - 4:25

JusteUneOmbre a écrit:
Personnellement je trouve cela logique, il existe de nombreuses mutations concernant les protéïnes responsables de la couleur et ce chez de nombreuses espèces (rah mes petits oiseaux porteur lutino ou autre). En tout cas c'est bien d'en apprendre plus sur ces êtres du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne   Dim 15 Juin - 4:27

JusteUneOmbre a écrit:
Citation :
Les Néandertaliens ne se sont pas éteints à cause de changements climatiques

Bien que la disparition des Néandertaliens soit toujours un mystère, une des théories vient d'être écartée : une étude a démontré que les Néandertaliens n'ont pas disparu à cause de changements climatiques. Une autre hypothèse est que la compétition avec les premiers hommes pour accéder aux ressources aurait pu précipiter leur extinction.

Une équipe internationale de chercheurs, dont fait parti Isabel Cacho de l'Université de Barcelone, a analysé trois moments temporels possibles de la disparition de cette espèce d'hominidés. Les scientifiques ont étudié des moments durant lesquels les Néandertaliens auraient pu coexister avec les premiers hommes modernes. La recherche a été publiée dans la revue "Nature".

Les conclusions de l'étude dévoilent qu'aucune des dates établies comme date d'extinction des Néandertaliens ne correspond à des changements climatiques. Selon les résultats de la nouvelle méthode de datation du carbone 14, de minuscules changements climatiques ont été enregistré il y a 28.000 ans et 32.000 ans.

Source : Larazon.es

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne   Dim 15 Juin - 4:29

JusteUneOmbre a écrit:


L'apparition était déjà un mystère pour moi, et la disparition aussi. Il est vrai qu'il est difficle d'imaginer l'extinction d'une race par autre chose qu'un cataclysme (pandémie ?..)



Mantelus a écrit:
flower

Le probléme est bien plus complexe.scratch
Seule la science de la génétique peut nous expliquer en 2007 certaines énigmes de notre préhistoire.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne   Dim 15 Juin - 4:29

JusteUneOmbre a écrit:
Oui la génétique pourra nous rensigner sur la nature des Néandertale; leurs descendances possibles (mutations ?), mais pour l'extinction je ne suis pas sûre, à moins que la génétique ait eut une mutation de type lethal (un peu comme la présence de deux gêne pattes courtes chez les embryons de poussin, les pauvres vont mourir le dernier jour de leur développement), mais dans ce cas comment une telle mutation a pu se généraliser à ce point, à moins que leur ADN ai été porteur d'un genre de reset, d'une erreur (voire les petits enfants des grenouilles transparentes qui meurent jeunes, alorpeut être qu'au bout de milliers de générations une erreur est apparu, mais cela me parait bien difficilement compréhensible).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne   Dim 15 Juin - 4:30

Tives a écrit:
Parlant de génétique, l'une des théories les plus intéressantes seraient que s'il y a eu accouplement entre l'homme de Néandertale et les premiers homos sapiens, les rejetons auraient peut-être été stériles (un peu comme l'âne ou la mule, je suis plus trop), dont les descendants n'auraient eu aucune chance, alors que les descendants 100% homos sapiens auraient eu ainsi le jeu plus facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne   Dim 15 Juin - 4:32

JusteUneOmbre a écrit:
Oui j'ai entendu cette théorie sur les hybridations, mais quels drôles d'idées de tous s'hybrider, à croire que les homo sapiens étaient plus attirants, et ça révèle aussi des choses bizare (cet homme du passé deviens plus proche de nous quand on regarde certains de ses gênes, les mutations de couleurs de cheveux, la parole...), mais justement pourquoi une disparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Rick



Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne   Dim 15 Juin - 4:36

JusteUneOmbre a écrit:
Citation :

Les Néandertaliens pouvaient parler comme les hommes actuels

Un os de la gorge, l'hyoïde, intéresse beaucoup les paléontologues qui cherchent à savoir si les espèces humaines antérieures à la nôtre étaient capables ou non de parler. Des hyoïdes pré-néanderthaliens de 500.000 ans, pratiquement identiques aux nôtres, ont été découverts à Atapuerca (Burgos) et permettent aux scientifiques de conclure que cette ancienne espèce européenne pouvait parler. Mais cela ne signifie pas qu'elle le faisait.


L'étude de ces deux hyoïdes, dont la découverte est extraordinaire car se sont de petits os fragiles, vient compléter des recherches antérieures sur la morphologie de l'ouïe des Néandertaliens. L'équipe d'Atapuerca qui réalise ces études a indiqué que cet organe est lui aussi très similaire au nôtre et il serait lui aussi très sensible aux fréquences du langage humain.

La conclusion appuie l'hypothèse de nombreux scientifiques: les Néandertaliens et leurs prédécesseurs pré-néanderthaliens auraient une hyoïde similaire à celle des chimpanzés qui sont incapables de parler. Les similitudes morphologiques de la gorge et de l'ouïe ne signifient pas que les Néandertaliens parlaient mais plutôt qu'ils pouvaient parler. Ignacio Martínez, qui a découvert les deux hyoïdes et dirigé l'étude au coté de Juan Luis Arsuaga, a expliqué: "les Néandertaliens avaient le hardware nécessaire pour parler mais nous ne savons rien sur le software, l'esprit, car il ne fossilise pas".

Les chercheurs ont publié leur étude dans la revue Journal of Human Evolution. Jusqu'à présent seuls trois hyoïdes d'hominidés avaient été trouvés dans le monde: le premier de 60.000 ans, le deuxième, trouvé à Asturias, de 40.000 ans et le troisième de 3.3 millions d'années. Ce dernier ressemblait beaucoup à l'os appartenant au chimpanzé.

L'hyoïde est responsable de la plupart des mouvements de la langue et du larynx. Ce dernier sert non seulement à avaler mais aussi à empêcher que les aliments liquides et solides n'entrent dans la trachée et donc d'étouffer. De plus, explique Martínez, "les mouvements de la langue et du larynx sont impliqués dans la fonction exclusivement humaine: parler".

La nouvelle étude est d'autant plus importante s'il est considéré que la capacité de vocalisation de l'espèce humaine actuelle face à l'incapacité des Néandertaliens est un facteur qui pourrait être déterminant dans le mystérieux déclin des Néandertaliens, il y a 30 000 ans. Les deux espèces ont certainement vécu des milliers d'années sans se croiser. Il n'y a pas d'indices d'affrontement qui pourraient justifier la disparition de l'une d'elles. Si les deux pouvaient parler, cela ne serait pas un avantage clé pour la survie de l'une sur l'autre.

Il a aussi été question de changements climatiques et de la différence de capacité d'adaptation des deux espèces face à ces changements. Mais ce facteur a perdu de son poids depuis une nouvelle étude qui affirme que l'extinction des Néanderthaliens ne coïncide avec aucun changement climatique majeur. Les changements climatiques n'auraient donc joué qu'un rôle secondaire dans cette extinction.

Avec deux motifs écartés, le climat et le langage, la disparition des Néandertaliens reste encore plus un mystère.


Source: BE Espagne numéro 66 (30/10/2007) - Ambassade de France en Espagne / ADIT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne   Aujourd'hui à 11:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Néandertal ne serait pas l'ancêtre de l'homme moderne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Datons l'apparition de ..... l'homme moderne
» Notre cerveau se ratatine-t-il ? De Cro-Magnon à l'Homme Moderne.
» Hannah Arendt, Condition de l'homme moderne (étude)
» L'homme moderne portait déjà des vêtements il y a 170000 ans
» Sais-tu que ? (Une réflexion du Dalaï Lama, sur l'homme moderne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Archéologie :: Archéologie :: Archéologie Mondiale :: Europe-
Sauter vers: