Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Héron d'Alexandrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rick

avatar

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 38
Localisation : Dans la nuit des temps
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Héron d'Alexandrie   Ven 13 Juin - 22:47

Héron d'Alexandrie ou Héron L'Ancien (Ήρων ο Αλεξανδρεύς) était un ingénieur, un mécanicien et un mathématicien grec du Ier siècle avant J.-C



Présentation
De la jeunesse de Héron d'Alexandrie (dit aussi Héron l'Ancien) on ne sait pas grand chose, si ce n'est qu'il est originaire d'Alexandrie. Les dates de sa naissance et de sa mort ne sont pas connues avec certitude, selon la majorité des historiens il aurait vécu au cours du premier siècle après JC.

Il aurait donc vécu vraisemblablement sous l'empire romain. Son œuvre nous a été transmise via quelques uns de ses traités de physique et de mathématiques. Nombres de ses écrits ont été retrouvés en latin et en arabe. Au cours des siècles ils ont été maintes fois retranscrits et l'authenticité de ces textes est parfois remise en cause.

Réalisations

En mathématiques
On attribue à Héron d'Alexandrie plusieurs formules mathématiques dont une de calcul de l'aire d'un triangle à partir de la longueur de ses côtés, ainsi qu'une autre permettant d'approcher la racine carrée de n'importe quel nombre de manière récursive : la formule de Héron. Il fut aussi dans Stereometrica l'auteur de formules de mesures de longueur, de surface et de volume pour des objets en trois dimensions. Les recherches mathématiques de Héron d'Alexandrie visaient principalement l'aspect pratique de la mesure des objets.


Formule pour calculer l'aire d'un triangle :

Soit ABC un triangle quelconque ayant pour côtés a , b et c.

Soit p le demi-périmetre de ce triangle, c'est-à-dire p = (a + b + c) / 2.

Soit A l'aire du triangle.

A² = p(p − a)(p − b)(p − c)

NB : L'aire est elevée au carré dans cette formule !

En optique
Héron l'Ancien étudie dans Catoptrica la lumière et ses réflexions. Il énonce ainsi les principes de réflexion de la lumière (principes guidés par la règle selon laquelle la nature choisit toujours le plus court chemin). Il croyait à l'époque que la vision était possible grâce à des rayons lumineux émis par les yeux et se propageant à une vitesse infinie.

En Mécanique et en pneumatique

Héron d'Alexandrie a conçu de nombreuses machines hydrauliques. Il est à l'origine de l'Éolipyle, machine pneumatique constituée d’une sphère fixée sur un axe et équipée de deux tubes coudés sortant de manière opposée ; en chauffant l’eau contenue dans la sphère métallique la vapeur d’eau formée donnait en s’échappant un mouvement de rotation à la sphère.

Il a aussi conçu une fontaine automatique qui faisait jaillir l'eau via un ingénieux système de vases communicants. Dans Pneumatica il décrit un système de portes automatiques s'ouvrant lorsqu'on allume un feu sur un autel ; le feu, chauffant un volume d'eau, créait de la vapeur qui mettait en mouvement les portes d'un temple. Dans le cadre de son Traité des automates il a aussi conçu des mécanismes pour théâtre qui à base de poids et contrepoids mettaient en mouvement une série de plates-formes et de petits personnages. Grâce à ces inventions, Héron d'Alexandrie est souvent retenu comme l'inventeur des premiers automates.

Autres
Héron l'Ancien fut aussi l'inventeur d'un pseudo-thermomètre et de l'odomètre permettant de mesurer la distance parcourue. On lui attribue la fabrication d'horloge hydraulique pour mesurer le temps, et la réalisation d'ouvrages sur l'astrolabe permettant de mesurer la distance angulaire entre deux astres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavyharmonies.com/cgi-bin/gletter.cgi?Letter=A
 
Héron d'Alexandrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Pierre d'Alexandrie
» Attentat a Alexandrie - les gardes de sécurité auraient quitté une heure avant l`explosion
» Manifestations en Egypte : Entretien avec le Patriarche d'Alexandrie
» Welcome to Alexandrie
» Notre Dame du Perpétuel Secours, Saint Cyrille d'Alexandrie Évêque, commentaire du jour "Le Fils de l'homme n'a pas d'endroit où reposer sa tête"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Histoire :: Histoire :: Histoire ancienne-
Sauter vers: