Forum de discussion autour de l'histoire et des sciences
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Chimpanzés font partie du genre humain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tives



Masculin Nombre de messages : 319
Age : 48
Localisation : Ici
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Les Chimpanzés font partie du genre humain   Ven 13 Juin - 5:25

WASHINGTON (AP) - Les chimpanzés sont plus proches de l'homme que du gorille ou d'autres singes et devraient être classés sous le même genre "homo", affirme une étude publiée au Etats-Unis, qui devrait relancer le débat sur l'évolution des espèces.

Actuellement, seul l'homme appartient au genre "homo". Pourtant nous apparaissons comme des singes ressemblant à des chimpanzés seulement "légérement remodelé", souligne l'auteur de l'étude, Morris Goodman; de l'université de Wayne State à Detroit.

Le Pr Goodman note que l'homme et le chimpanzé ont en commun un ADN identique à 99,4%. Son étude a été publiée mardi dans l'édition en ligne de la revue "proceeding of the National Academy on Sciences".

Depuis que Charles Darwin a exposé sa théorie sur l'évolution en 1859, le débat sur les liens entre l'homme et les singes fait rage, notamment aux Etats-Unis ou les "créationnistes" rejettent le darwinisme pour des raisons religieuses.

L'équipe du Pr Goodman propose de ranger l'homme et le chimpanzé dans le même genre en raison de leurs similitudes. L'espèce humaine ou homo-sapiens est actuellement le seul représentant de la famille "homo", qui dans le passé à compté d'autres membres comme l'homme de Néanderthal (homo neandertalensis). De leur côté, les chimpanzés appartiennent au genre Pan où sont également classés les bonobos ou chimpanzés pygmées.

Le chercheur préconise de regrouper trois espèces sous le genre "homo" : l'homme, le chimpanzé et le chimpanzé pygmée. Il verrait bien un symposium d'experts se réunir pour statuer sur la question. "Je pense que c'est une proposition raisonnable, bien sûr, autrement, je ne l'aurais pas faite", préçise-t-il.

Richard Sherwood, un anthropologue de l'Université de Wisconsin est toutefois sceptique. Le fait que le chimpanzé et l'homme soient étroitement liés et aient eu un ancêtre commun il y a environ sept millions d'années est bien connu mais cela ne veut pas dire qu'ils appartiennent au même genre, dit-il

L'article du Pr Goodman cite la proposition d'un chercheur, George Gaylord Simpson, de combiner les chimpanzés et les gorilles sous le même genre. Or, il souligne que les chimpanzés étant plus proches de l'homme que du gorille, ils devraient être versés dans le groupe"homo".

Le Pr Sherwood rétorque que la proposition de simpson remonte à 1963 et que personne ne demande plus aujourd'hui de classer les chimpanzés et les gorilles dans le même genre."Aller chercher ce genre de référence historique et l'utiliser(...)pour suggérer un changement majeur dans la nomenclature des primates est difficile à prendre au sérieux", juge le Pr Sherwood.

Reste que la théorie de l'évolution continue à défrayer la chronique aux Etas-Unis. le Kansas a rétabli en 2001 l'enseignement de l'évolution des espèces, plus d'un an après que la commission scolaire de l'Etat ait voté pour sa suppresion des programmes. La commission scolaire de l'Alabama a elle voté pour la mise en place d'autocollants sur les manuels de biologie avertissant que l'évolution était contestée par certains.

Mêlant religion et science, les créationnistes, qui restent influents aux Etats-Unis estiment que la terre et les espèces ont été crées tel que le rapporte la genèse dans le Bible.AP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
Tives



Masculin Nombre de messages : 319
Age : 48
Localisation : Ici
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Les Chimpanzés font partie du genre humain   Ven 13 Juin - 5:26

Homme curieux a écrit:
Pour les biologistes, les espèces vivant actuellement les plus proches de l'être humain sont les deux espèces de chimpanzé : Pan troglodytes (le chimpanzé commun) et Pan paniscus (le bonobo). À un degré moindre, le gorille et l'orang-outan sont aussi assez proches de l'Homme.

Le génome des êtres humains ne diffère que de 0,27 % de celui des chimpanzés, de 0,65 % de celui des gorilles. Ces chiffres conduisent à estimer que notre lignée s'est séparée de celle des chimpanzés il y a environ cinq millions d'années, et des gorilles il y a environ sept millions d'années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
Tives



Masculin Nombre de messages : 319
Age : 48
Localisation : Ici
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Les Chimpanzés font partie du genre humain   Ven 13 Juin - 5:26

A-t-on le droit d'expérimenter sur les singes ?

Quatre organisations scientifiques du Royaume-Uni ont lancé une enquête pour savoir si les singes doivent continuer à être utilisés dans le cadre de travaux de recherche biologique et médicale.

L'enquête, présidée par Sir David Weatherall, un expert en génétique de l'université d'Oxford, consistera en une évaluation scientifique rigoureuse qui permettra de savoir s'il existe des alternatives à l'utilisation de primates non humains dans la recherche. Cette étude, la première du genre, fait suite à de nombreux développements dans le domaine des sciences biomédicales ces dix dernières années, comme le séquençage du génome humain.

À l'heure actuelle, quelque 3.000 primates sont utilisés chaque année par des laboratoires britanniques, principalement dans le cadre d'expérimentations toxicologiques destinées à vérifier si les nouveaux composés médicamenteux sont susceptibles d'avoir des effets nocifs en cas d'expérimentations sur des humains.

De nombreux scientifiques estiment que c'est la ressemblance physiologique entre les singes et les humains qui fait de ces premiers des outils puissants dans le cadre de la recherche sur les maladies et la biologie fondamentale des humains.

D'autres, en revanche, sont d'avis que les nouvelles technologies, par exemple le développement de souris génétiquement modifiées à partir de gènes humains, pourraient dans certains cas fournir un meilleur modèle à partir duquel étudier ces maladies.

L'étude, qui réunira des scientifiques non spécialistes de la recherche sur les primates, permettra d'analyser la base scientifique récente, actuelle et future sur laquelle repose la recherche à l'aide de primates non humains.

"Quelles sont les utilisations actuelles des primates dans la recherche médicale et est-il crucial qu'elles se poursuivent? Est-il possible de recourir à d'autres approches ? Les nouveaux développements sont-ils susceptibles d'engendrer d'autres systèmes expérimentaux modèles pour lesquels le recours aux primates non humains deviendrait moins important voire sans importance ?", a demandé Sir David.

"Nous espérons identifier des domaines dans lesquels des solutions alternatives, telles que l'emploi de souris génétiquement modifiées ou la modélisation informatique, pourraient constituer une option adéquate", a déclaré Sir David. "L'étude s'intéressera également aux domaines de recherche dans lesquels ce besoin est susceptible de perdurer. Nous mettons l'accent sur les aspects scientifiques et essayons de poser des questions sur le rôle actuel et futur des primates ainsi que sur les solutions alternatives qu'offrent les développements scientifiques actuels et futurs afin de réduire ce besoin", a-t-il ajouté.

Lors d'un entretien accordé à la chaîne de télévision BBC News, Colin Blakemore, du Conseil médical de la recherche (MRC) britannique - qui, avec la Royal Society, l'Academy of Medical Sciences et le Wellcome Trust, finance ce projet de 20.000 livres sterling (28.774 euros) -, a expliqué que les représentants de la science traditionnelle estiment qu'un certain niveau d'expérimentation restera nécessaire.

"Chez les singes, certains systèmes d'organes sont tout à fait similaires à ceux des humains, ce qui les rend plus particulièrement adaptés à la recherche médicale - c'est surtout le cas des systèmes reproductif, hormonal et immunitaire, ainsi que des poumons et du cerveau", a déclaré le professeur Blakemore.

"La recherche sur les singes a joué un rôle particulièrement important dans le développement de vaccins - notamment celui de la polio - mais également, plus récemment, dans le cadre d'essais relatifs à d'éventuels vaccins anti-VIH. Elle a par ailleurs été essentielle au développement de nouveaux traitements de l'hépatite, des troubles de la reproduction, de l'infertilité, entre autres, et, à l'avenir, elle occupera une place cruciale dans le développement des traitements des troubles cérébraux", a-t-il expliqué au journaliste de BBC News.

Les groupes de protection des animaux demandent aux chercheurs d'éviter purement et simplement d'utiliser des primates, étant donné leur sensibilité à la peur, à la douleur et à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
Tives



Masculin Nombre de messages : 319
Age : 48
Localisation : Ici
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Les Chimpanzés font partie du genre humain   Ven 13 Juin - 5:27

Pomme Golden a écrit:
C'est un sujet délicat :

Je suis divisée,

Je dis oui pour des maladies graves qui peuvent tuer (là je pense à mes enfants plus qu'à moi même)

Je dis non pour des produits de cosmétiques, ou de confort secondaire.


Je répète encore, c'est très délicat comme sujet, car j'adore les animaux mais si il fallait que je choisisse entre la maladie génétique (qui se transmet uniquement de mère en fils) qui a emporté mes trois cousins et les chimpanzés....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tivestives-1.spaces.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chimpanzés font partie du genre humain   Aujourd'hui à 2:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chimpanzés font partie du genre humain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ceux qui font partie de ma vie...
» LA FEMME, une evolution au sein du genre humain.
» [reportage] Klaus Dona - l'histoire cachée du genre humain
» L'Histoire cachée du genre humain
» En ce 1er vendredi du mois faisons l'Acte de Consécration du genre humain au Sacré-Cœur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFDP Histoire et Sciences :: Sciences :: Sciences :: Zoologie-
Sauter vers: